fro. manifesto

par Sophie Leger

Durant le premier confinement, on a eu envie d'ouvrir un bar; Lorsqu'on a réalisé que ce qui nous manquait le plus, c'était de se retrouver entre amis autour de bonnes bouteilles, en se partageant des assiettes et en écoutant des disques, on s'est dit que c'est ça qu'on voulait faire: ouvrir un lieu vivant, un bar à vins natures où l'on passe des vinyles en mangeant des bonnes choses. 

Évidemment, après des mois de travail acharné, des rencontres avec de nombreux vigneron.ne.s, brasseur.se.s, fromager.e.s, charcutier.e.s, restaurateur.ice.s, des visites de locaux, l'établissement d'un business plan solide, et malgré l'aide de toutes les personnes qui nous soutiennent dans ce projet, on s'est rendues à l'évidence que la situation n'est pas la plus favorable pour ouvrir un lieu.

Alors en attendant, on va quand même vous faire kiffer en vous livrant des quilles à vélo, du mercredi au samedi, en écoutant de la musique; Parce qu'on ne va pas arrêter de soutenir les producteurs pendant le Covid; Et aussi, parce que le vin nature, c'est délicieux. 

C'est grâce à vous que nous allons pouvoir rider et arroser Paris-Est de notre sélection soignée de bouteilles. Notre périmètre d'action est, pour le moment, restreint à quelques arrondissements pour être sûres que vous soyez livré.e.s en temps et en heure; Car l’apéro, ça n’attend pas.